TAGSA symbol

Quelle joie : enseigner en tant qu’étudiant diplômé


Par Adrian Taylor, MSc


‘Je veux que vous enseigniez mon cours’

Voilà une phrase que j’ai entendu comme étudiant diplômé à l’Université de Guelph il y a quelques années. Cela peut être une phrase effrayante à entendre comme étudiant. C’est particulièrement le cas pour quelqu’un qui n’a pas beaucoup d’expérience en salle de classe. Pourtant, en regardant en arrière, c’était indéniablement une expérience d’apprentissage fantastique.

‘Eh bien… ce sont des sujets qu’il faut couvrir. Faites-le comme vous voulez.’

Mais attendez… vous me donnez pas de support visuell?! La première fois où vous préparez du matériel pour un cours peut produire un sentiment de malaise, surtout parce que d’habitude, on souhaite avoir plus de directives sur ce qu’on va faire. Chose inattendue, c’était en fait un bienfait caché parce que j’ai pu enseigner comme je voulais !

‘Super… mais comment est-ce qu’on trouve l’équilibre entre le matériel du cours et la créativité ?

Un bon moyen de pimenter le cours est d’intégrer votre propre recherche. Naturellement, vous aurez une connexion plus profonde avec le contenu que vous enseignez et vos étudiant.e.s vont le sentir et répondre. Nous avons tous eu l’expérience d’un.e professeur.e qui ne s’intéresse pas aux sujets qu’il ou elle enseigne. Il n’y a rien de stimulant là-dessus et c’est difficile de s’engager pleinement. De fait, par une bonne intégration de nouveau contenu, l’acte de parler à propos de votre recherche peut être très utile pour donner une saveur unique au cours.

L’inclusion de l’actualité dans le contenu est aussi une autre façon de le rendre unique en plus de servir comme une véhicule pour expliquer des concepts difficiles. Le grand avantage avec l’emploi de l’actualité, c’est qu’il y a toujours de nouvelles histoires qui se développent partout dans le monde entier et qui portent sur une vaste variété de sujets. Ça veut dire que les possibilités quant à leur intégrations dans le cours sont infinies. Vous pouvez vous appuyer sur l’actualité en tant que moyen pour introduire un passe-temps ou une passion, présentant un côté humain dans votre enseignement beaucoup apprécié par de nombreux.ses étudiant.e.s. L’usage des scénarios et des évènements provenant de l’actualité peuvent aussi être utile pour renforcer des concepts par une démonstration de leur implication dans la vie réelle.

Revenons au moment, il y a quelques févriers, où j’enseignais la relation entre les facteurs génétiques et environnementaux sur la performance athlétique. Oui, ça fait beaucoup de mots en plus d’être un concept assez difficile à expliquer.

Alors, comment est-ce que j’ai abordé ce sujet ? Eh bien, le football américain a toujours été un de mes sports préférés et je savais que le Super Bowl approchait… puis la solution m’est apparu. Euréka ! J’ai utilisé donc mon intérêt dans le football américain pour développer un scénario pédagogique qui reliait la génétique, les facteurs environnementaux et la performance athlétique.

Après, en parlant avec mes étudiant.e.s, j’ai découvert qu’ils appréciaient le fait que j’ai intégré des évènements actuels et des scénarios dans le cours parce que cela renforçait les concepts que j’enseignais. Iels ont aussi trouvé que c’était cool que j’ai inclu mes intérêts non académiques, puisque cela montrait que j’étais plus qu’une personne qui enseignait, juste par hasard, devant la classe.

Et c’est vraiment juste ça. Avant de parler devant la classe, pratiquez. En enseignant, soyez authentique en intégrant vos propres expériences. Dernièrement, afin d’améliorer vos habiletés pédagogiques pour l’avenir, soyez ouvert.e à un dialogue avec vos étudiant.e.s. Joyeux enseignement !

Adrian est un candidat au doctorat dans le Département de santé humaine et de nutrition (Department of Human Health and Nutritional Sciences) à l’Université de Guelph. https://www.uoguelph.ca/graduatestudies/people/adrian-taylor 

La SAPES est fière d'être partenaire avec:
info

Ce site web utilise des cookies. En utilisant ce site Web, vous consentez à l’utilisation de ces cookies par ce site. Pour plus d’informations, visitez notre page Politique de confidentialité.