2013 Lauréats de prix

Professeure Sandra Bassendowski
Professeure, Science infirmières
Université de la Saskatchewan

La professeure Sandra Bassendowski s’est engagée à améliorer la formation des infirmières et infirmiers du Canada et de Sainte Lucie, grâce à l’intégration réfléchie, judicieuse et méthodique de la technologie à ses pratiques d’enseignement et d’apprentissage.

Sa principale innovation, intitulée « Concept Capture », intègre aux cadres pédagogiques des outils d’apprentissage en ligne, afin d’optimiser l’expérience d’apprentissage des étudiants.

Par cette innovation, les étudiants sont incités à adopter des approches nouvelles et efficaces pour approfondir leurs connaissances. La passion d’apprendre de la professeure la mène à établir des attentes élevées pour ses étudiants, qu’elle estime capables de réussir.

Par le biais de l’espace virtuel de Concept Capture, la professeure Bassendowski a réuni un bon nombre de communautés d’apprenants hautement performantes de toutes les régions du monde. En outre, elle contribue grandement à l’étude de l’enseignement et de l’apprentissage, ainsi qu’au perfectionnement de pairs et de collègues.

Dans ses cours, la professeure ne fait pas que motiver ses étudiants; elle les pousse à passer à l’action.

Shawn Graham
Professeur adjoint, Histoire
Université Carleton

Le professeur Shawn Graham a réussi à créer un impressionnant ensemble d’innovations, qui fusionne des approches en matière de conception de cours, d’évaluation, d’enseignement et d’apprentissage. Un groupe de ses étudiants a produit un livre de réalité augmentée en partenariat avec le Musée canadien des civilisations et il a conçu un lieu virtuel et interactif de fouille archéologique, afin de permettre aux étudiants de faire des expériences et des activités hors de la salle de classe. Le professeur a également conçu d’autres innovations, y compris des méthodes d’apprentissage fondées sur le jeu qui tiennent compte du travail des étudiants, ainsi qu’une simulation d’une ancienne civilisation romaine, qui donne aux étudiants une appréciation des notions de contexte, de temps et d’espace.

La réussite de ces innovations repose en bonne partie sur la capacité du professeur Graham d’aider les étudiants à dépasser leurs attentes. Qu’ils soient au premier cycle ou à un cycle supérieur, les apprenants peuvent faire des expériences, utiliser la pensée critique, participer à des travaux de recherche originale et aiguiser leur passion d’apprendre.

Le professeur Graham se soucie grandement de ses étudiants et il encourage tous les apprenants à optimiser leur potentiel, en leur offrant des expériences d’apprentissage motivantes et marquantes, tant à l’université Carleton qu’ailleurs.

Jacqueline Murray
Directrice, Programme du séminaire de première année
Université de Guelph

En réfléchissant à son influence sur le secteur de l’enseignement et de l’apprentissage, la professeure Jacqueline Murray a eu la réflexion suivante « J’ai tellement appris et j’ai découvert que je pouvais faire une différence dans le monde ».

Férue d’enseignement, la professeure Murray cherche inlassablement à susciter chez ses étudiants une passion profonde et significative pour l’apprentissage. En 2004, elle a créé les séminaires de première année à l’Université de Guelph, dont elle a constamment perfectionné le concept global et la prestation, en s’appuyant sur une approche d’apprentissage par investigation. L’adoption de cette approche dès le début du premier cycle a démontré qu’une expérience axée sur l’apprenant à l’amorce de sa carrière donne à celui ci des compétences polyvalentes qui améliorent nettement son apprentissage.

En sus de l’enseignement en personne et des innovations d’apprentissage, elle a adapté à l’environnement en ligne ses modèles d’apprentissage par investigation, afin de créer un cours en ligne riche en contenu et hautement motivant. Ce nouveau modèle d’apprentissage par investigation en ligne est transformateur.

La professeure Murray transmet volontiers les conclusions de ses recherches et ses idées pédagogiques à ses collègues de l’Université de Guelph et d’autres institutions d’enseignement du monde entier.

Trent Tucker
Professeur Anne Lockie and Frederic Promoli, Apprentissage transformationnel
Université de Guelph

S’inspirant du conseil donné par Mlle Frizzle dans la série télévisée Le bus magique « Foncez, prenez des risques, faites des erreurs et n’ayez pas peur de vous salir les mains! », le professeur Trent Tucker a songé à de multiples innovations, les a mis en pratique et les a modifiés au cours de sa carrière en enseignement et apprentissage. Désireux d’offrir différentes possibilités d’apprentissage à ses étudiants, il a intégré à tous ses cours – tant ceux pour de grands groupes en première année que des séminaires pour des étudiants de quatrième année en affaires – des jouets, des technologies d’apprentissage, l’apprentissage par investigation et l’apprentissage à l’aide de scénarios réels.

À l’aide d’un processus itératif, le professeur Tucker évalue chaque innovation utilisée dans ses cours, afin de savoir comment elle contribue à l’apprentissage des étudiants et comment l’améliorer. Avec enthousiasme et générosité, il partage ses découvertes avec ses collègues et il cherche toujours des moyens d’offrir un environnement motivant, stimulant et hautement interactif pour tous les apprenants.

Ses étudiants disent affectueusement de lui qu’il est un innovateur insatiable!

Ellen Zweibel
Professeure, Droit
Université d’Ottawa

La professeure Ellen Zweibel affiche une longue feuille de route en matière de création d’innovations utiles et durables pour les pratiques d’enseignement et d’apprentissage. Celles ci sont utilisées non seulement par des collègues à l’Université d’Ottawa, mais un peu partout en Amérique du Nord. Elle a cerné des lacunes dans le tronc commun de la Faculté de droit et accru la mobilisation des étudiants, en adoptant l’apprentissage par expérience et hybride afin d’enseigner les compétences juridiques de base sur la résolution de différends, la responsabilité professionnelle et plus récemment, la rédaction juridique.

Elle a dirigé des collègues de la faculté de médecine de deux universités afin d’élaborer avec eux un programme primé d’apprentissage hybride pour les professionnels de la santé. Donnant son temps sans compter, la professeure Zweibel agit comme mentore auprès de collègues pour des activités de conception de programmes, ainsi que des projets d’enseignement et d’apprentissage.

Ses étudiants et ses collègues ne tarissent pas d’éloges sur l’efficacité de ses activités pour leur apprentissage et perfectionnement.