Lynn Taylor, 2018

Université de Calgary

Les collègues de Lynn Taylor, d’ici et d’ailleurs, ne tarissent pas d’éloges pour décrire sa personnalité. Ils disent d’elle, par exemple, qu’elle est une femme de principe, une bâtisseuse communautaire et une bénévole dévouée, une leader dans la promotion des changements et une pionnière visionnaire dans la recherche sur l’enseignement et l’apprentissage et dans l’avancement de la pédagogie.

L’impact de Lynn sur la Société pour l’avancement de la pédagogie dans l’enseignement supérieur (SAPES) et partout au Canada au fil des ans a été substantiel. Elle a été membre du conseil d’administration de la Société, membre du comité de sélection pour le Prix national 3M d’excellence en enseignement et cofondatrice de la Revue canadienne sur l’avancement des connaissances en enseignement et en apprentissage (RCACEA) en plus de jouer un rôle déterminant dans l’émergence et la professionnalisation du Réseau de formateurs en pédagogie de l’enseignement supérieur dont elle a été l’un des fondateurs et la première vice-présidente au perfectionnement professionnel (2004-2006).

L’une des facettes les plus fascinantes de l’histoire de Lynn Taylor est son influence profonde en tant que mentore et modèle de référence. On loue sa générosité, que ce soit dans ses interactions avec la communauté, dans son souci d’aider les autres dans leur carrière, dans la sollicitude dont elle fait preuve auprès des gens de son entourage ou dans son éthique, son esprit de collégialité et les valeurs profondes qui sont les siennes, ce qui en fait une excellente mentore et la personne que des collègues en début de carrière cherchent à imiter.

Les contributions de Lynn Taylor à l’enseignement supérieur et à l’avancement de la pédagogie peuvent être qualifiées en bref de « transformatives ». Pour reprendre les mots de l’un de ses nombreux admirateurs, Lynn est « un phare pour ceux et celles d’entre nous qui essaient d’améliorer l’enseignement et l’apprentissage au Canada ».