Nouvelles et mises à jour

La SAPES met sur pied un groupe de travail sur l’équité, la diversité et l’inclusion (EDI)

Le Conseil de la SAPES a le plaisir d’annoncer la création d’un groupe de travail sur l’équité, la diversité et l’inclusion. Les événements récents nous rappellent brutalement que le racisme est un comportement appris et non inné. En tant qu’éducateurs, nous devons donc consacrer notre énergie, nos talents et nos ressources pour sensibiliser les gens au sujet de son histoire et de ses effets destructifs et pour leur apprendre comment éliminer ce fléau de nos établissements et de nos communautés. Les membres individuels et institutionnels de la SAPES ont déjà fait un grand travail sur l’inclusion, la diversité et l’équité, ainsi que sur l’anti-racisme. Toutefois, il reste encore beaucoup à faire.

Aimeriez-vous faire partie de ce groupe de travail?

Nous sommes en train d’en recruter les membres.

Date limite pour faire une demande : le 19 août 2020

Mission :

La mission du groupe de travail est la suivante :

  1. Examiner les pratiques actuelle en matière d’EDI et identifier les lacunes et les possibilités d’amélioration.
  2. Recommander un ensemble de directions stratégiques et de mesures pro-actives pour intégrer l’EDI dans le travail et la culture de la SAPES.
  3. Soumettre un rapport final aux membres de la SAPES.

Présidente : Joy Mighty, PhD

Nous avons le plaisir d’annoncer que le groupe de travail sur l’EDI sera présidé par Joy Mighty, PhD, ancienne présidente de la SAPES, première présidente du Réseau de formateurs en pédagogie de l’enseignement supérieur (RFPES) et lauréate du Prix d’excellence Christopher Knapper pour l’ensemble des réalisations de 2020. Joy possède une vaste expérience universitaire et de nombreuses réalités vécues en matière d’équité, de diversité et d’inclusion.

Biographie de Joy Mighty, PhD

Joy Mighty, PhD, est à l’heure actuelle professeure et chercheuse principale pour l’innovation en enseignement et en apprentissage au bureau du doyen et vice-recteur à l’enseignement de l’Université Carleton, en détachement de la Sprott School of Business et du Pauline Jewett Institute of Women’s and Gender Studies. Précédemment, Mme Mighty a été adjointe au vice-recteur (enseignement et apprentissage) à Carleton. Avant son travail à Carleton, Mme Mighty a été directrice du Centre d’enseignement et d’apprentissage de l’Université Queen’s et professeure titulaire à l’École d’administration des affaires de Queen’s. Avant de venir travailler à Queen’s, elle a été coordinatrice du Centre d’enseignement et d’apprentissage et professeure titulaire à la Faculté d’administration des affaires de l’Université du Nouveau-Brunswick.

Née à Georgetown (Guyana), Joy Mighty a eu un parcours universitaire éclectique : elle détient des diplômes en anglais, en éducation et en affaires (comportement organisationnel), ainsi qu’une riche expérience en tant qu’administratrice, enseignante, conseillère pédagogique, chercheuse et consultante. Ses intérêts universitaires sont le développement organisationnel et le changement, avec un intérêt particulier sur l’équité, la diversité et l’avancement des connaissances en enseignement et en apprentissage. Sa thèse de doctorat a porté sur : « Managing Workforce Diversity: Institutionalization and Strategic Choice in the Adoption of Emplyment Equity. »

Joy Mighty a obtenu des prix et des récompenses pour son excellence en enseignement, pour sa recherche et pour « son service extraordinaire et son leadership professionnel ». Elle a été présidente de la Société pour l’avancement de la pédagogie dans l’enseignement supérieur (SAPES), elle a été la toute première présidente du Réseau de formateurs en pédagogie de l’enseignement supérieur (RFPES) et elle a été représentante du Canada au Conseil du consortium international pour le développement de l’éducation (ICED). Joy Mighty est également lauréate du Prix d’excellence Christopher Knapper pour l’ensemble des réalisations de 2020.

Joy Mighty a offert des services de consultation à des organismes privés, publics et à but non lucratif au Canada, dans les Caraïbes, en Chine, en Angleterre, en Allemagne, au Japon, en Arabie Saoudite, en Afrique du Sud et aux États-Unis. Elle a souvent été invitée comme conférencière d’honneur lors de congrès régionaux, nationaux et internationaux, elle a publié des articles dans de nombreux actes de colloques, ainsi que dans des revues et dans des livres, et elle est co-éditrice de la publication hautement réputée Taking Stock: Research on Teaching and Learning in Higher Education.

Joy Mighty apporte au groupe de travail son expertise savante en matière d’équité, de diversité et d’inclusion ainsi que ses expériences vécues en tant que femme noire immigrante qui a réussi à se frayer un chemin à travers quatre universités canadiennes sur une route semée d’embûches. Elle a mis à profit les défis auxquels elle a été confrontée, tout d’abord en tant qu’étudiante adulte des cycles supérieurs, puis comme jeune enseignante qui a fait sa demande de permanence et qui a progressé jusqu’à être professeure titulaire, pour finalement devenir administratrice de haut rang. Le travail de Joy Mighty est fondé sur la connaissance et la compréhension de l’isolement, des stéréotypes, des micro-agressions, de la discrimination et du racisme systémique auxquels sont confrontés les chercheurs noirs, les autochtones et ceux issus d’autres minorités dont l’identité sociale est à l’intersection de l’appartenance ethnique, de la race et des rapports sociaux entre les sexes.

Membres :

Le groupe de travail sera constitué de représentants et de représentantes des membres de la SAPES. Le groupe de travail consistera des personnes suivantes :

  1. La présidente, Joy Mighty, PhD
  2. Un représentant ou une représentante des membres réguliers à titre individuel
  3. Un représentant ou une représentante des membres étudiants
  4. Un représentant ou une représentante du Conseil des 3M
  5. Un représentant ou une représentante du RFPES
  6. Un représentant ou une représentante de l’ACEA Canada
  7. Un agent ou une agente de liaison en tant que membre d’office du Conseil de la SAPES

Le groupe de travail comportera également un représentant ou une représentante du Centre

administratif de la SAPES, AOR Solutions (membre non votant), qui fournira un soutien administratif et logistique au groupe de travail.

Mandat du groupe de travail : de septembre 2020 à mai 2021


Processus de demande :

Si vous vous intéressez à faire partie du groupe de travail, veuillez remplir et envoyer le formulaire de demande en ligne au plus tard le 19 août 2020. On vous demandera d’inclure une déclaration d’intérêt de 150 mots où vous indiquerez les raisons pour lesquelles vous souhaitez être membre du groupe de travail sur l’EDI. Votre déclaration devrait souligner votre expérience universitaire et/ou vos réalités vécues en matière d’équité, de diversité et d’inclusion, ainsi que vos passions, vos engagements ou votre activisme dans le domaine de l’EDI.

Processus de sélection des membres du groupe de travail :

Les représentants et les représentantes des trois groupes constitutifs (Conseil des 3M, Réseau de formateurs en pédagogie de l’enseignement supérieur et ACEA Canada) seront choisis par les comités exécutifs de ces groupes parmi les membres qui auront fait une demande pour représenter ces groupes.

Les représentants et les représentantes des membres réguliers et des membres étudiants seront choisis parmi toutes les personnes ayant fait une demande qui n’ont pas été choisis pour représenter un groupe constitutif.

Faites une demande maintenant

  • Date limite pour l’envoi des demandes : le 19 août 2020 Remarque : vous devez être membre en règle de la SAPES pour faire partie de ce groupe de travail.
  • Si vous ne choisissez pas de groupe constitutif, vous serez pris(e) en considération pour un poste de représentant ou de représentante comme membre à titre individuel. De plus, si vous choisissez un groupe constitutif et n’êtes pas choisi(e) pour représenter ce groupe constitutif, votre nom sera ajouté au bassin de candidats et de candidates pour le poste de représentant ou de représentante comme membre à titre individuel. Chaque groupe constitutif choisira son représentant ou sa représentante.
  • Nous vous remercions de votre intérêt! Les membres du groupe de travail seront annoncés à la fin du mois d’août.

Comments are closed.