2017 Recipients

Press Release

The Society for Teaching and Learning in Higher Education (STLHE) and D2L are thrilled to announce the five outstanding post-secondary educators who have been named winners of the 2017 D2L Innovation Award in Teaching and Learning:

Communiqué de presse

La Société pour l’avancement de la pédagogie dans l’enseignement supérieur (SAPES) et D2L sont fiers d’annoncer le nom des cinq éducateurs de niveau postsecondaire d’exception qui se méritent le Prix d’innovation en pédagogie D2L 2017 :

Richard Ascough, School of Religion, Queen’s University | École d’études religieuses, Université Queen’s
Steven Bednarski, Department of History, St. Jerome’s University in the University of Waterloo | Département d’histoire, Université St. Jerome à l’Université de Waterloo
Joe Kim, Department of Psychology, Neuroscience & Behaviour, McMaster University | Département de psychologie, des neurosciences et du comportement, Université McMaster
Maria Parappilly, Department of Physics, Flinders University | Département de physique, Flinders University 
Jesse Stewart, School for Studies in Art and Culture, Carleton University | École d’arts et de culture, Université Carleton


Richard Ascough
School of Religion, Queen’s University | École d’études religieuses, Université Queen’s

Professor Richard Ascough has a passion for engaging students in their own learning, whether through use of online technology, articulating clear learning outcomes, or designing innovative learning activities. Using various digital humanities resources and a new interactive learning classroom at Queen’s University, he designed a course on Greek and Roman Religions that involves innovative learning activities. Students analyze visual materials from antiquity, debate the desirability of adherence to one goddess over another, and act out rituals of status transformation. These activities are grounded in foundational pedagogical principles for effective student learning and are constructed to include diverse learning approaches.

He encourages students to make their own discoveries about course materials, guided by specific prompts that leave space for the collaborative exploration of ancient texts, archaeological data, secondary sources and theoretical frameworks. Students have praised Dr. Ascough’s approach for enhancing the learning experience by allowing them to engage directly with real historical problems that scholars of antiquity face.

Le professeur Richard Ascough encourage constamment les étudiants à étudier, que ce soit à l’aide de la technologie en ligne, de la description claire de résultats d’apprentissage ou de la conception d’activités innovatrices d’apprentissage. Grâce à diverses ressources numériques du domaine des lettres et des sciences humaines et à la nouvelle salle de classe avec technologie interactive de l’Université Queen’s, M. Ascough a conçu un cours sur les religions grecque et romaine faisant appel à des activités innovatrices d’apprentissage. Les étudiants y font l’analyse de matériels visuels de l’Antiquité, discutent de la pertinence de faire confiance à une déesse plutôt qu’à une autre, et font un récit mimé des rituels du changement de statut social. Ces activités reposent sur des principes pédagogiques fondamentaux visant à donner une bonne formation aux étudiants et elles sont pensées de façon à intégrer diverses approches d’apprentissage.

Le professeur encourage les étudiants à apprendre par eux-mêmes la matière du cours, à l’aide de messages guide qui permettent l’étude collaborative de textes anciens, de données archéologiques, de sources secondaires et de cadres théoriques. Les étudiants ont fait les éloges de l’approche du professeur Ascough, qui améliore leur expérience d’apprentissage, en leur donnant la possibilité de traiter directement de problèmes historiques réels auxquels sont confrontés les spécialistes de l’antiquité.


Steven Bednarski
Department of History, St. Jerome’s University in the University of Waterloo | Département d’histoire, Université St. Jerome à l’Université de Waterloo

Steven Bednarski is a social historian of medieval crime, gender and environment. He is known as a passionate instructor dedicated to the development of programs that change how Waterloo students learn. He has developed a collaborative, cross-disciplinary, hands-on learning model and applied it to a number of initiatives at Waterloo including The Herstmonceux Experiential Learning Adventure and the Medieval Digital Research Arts for Graphical and Environmental Networks (D.R.A.G.E.N.) Lab.

His book, A Poisoned Past: The Life and Times of Margarida de Portu, an Accused Poisoner, is a pedagogical microhistory and is used internationally as a teaching tool. It queries how academics write history and proposes a new learner-centered model for the study of the past and present.

Steven Bednarski est un historien des sociétés qui étudie la criminalité au Moyen Âge, les genres et l’environnement. Reconnu pour sa passion de l’enseignement, il élabore des programmes d’études qui transforment la façon d’apprendre des étudiants de l’Université de Waterloo. Il a ainsi conçu un modèle d’apprentissage pluridisciplinaire axé sur la collaboration et la formation pratique, qu’il a mis en œuvre lors de diverses initiatives menées à Waterloo, notamment la Herstmonceux Experiential Learning Adventure et le Medieval Digital Research Arts for Graphical and Environmental Networks (D.R.A.G.E.N.) Lab.

Son livre A Poisoned Past: The Life and Times of Margarida de Portu, an Accused Poisoner, est une microhistoire pédagogique qui est utilisé comme outil d’enseignement un peu partout dans le monde. Le livre remet en question la méthode de rédaction de l’histoire par les historiens et propose un nouveau modèle d’étude du passé et du présent, axé sur l’apprenant.


Joe Kim
Department of Psychology, Neuroscience & Behaviour, McMaster University | Département de psychologie, des neurosciences et du comportement, Université McMaster

Joe Kim is an Associate Professor in Psychology, Neuroscience and Behaviour at McMaster University and is actively involved in the scholarship of teaching and learning. He co-ordinates the innovative McMaster Introductory Psychology (macintropsych.com) program which combines traditional lectures with interactive online resources and small group tutorials. The program has been prominently featured by numerous media outlets. His passion and commitment to his students and course design has made him one of the best and most innovative teachers at McMaster.

He also directs the Applied Cognition in Education Lab (acelab.mcmaster.ca), which aims to understand how cognitive principles, such as attention, memory and learning, can be applied to develop evidence-based interventions in education and training. He also organizes the annual McMaster Symposium on Education & Cognition (edcog.mcmaster.ca), which brings together cognitive scientists, educators and policy makers to explore how cognitive science can be applied to educational policy and instructional design.

Professeur agréé du département de psychologie, des neurosciences et du comportement à l’Université McMaster, Joe Kim participe activement à la mission professorale que sont la transmission du savoir et l’apprentissage. Il est coordonnateur du programme innovateur d’introduction à la psychologie à McMaster (macintropsych.com), qui regroupe des exposés didactiques traditionnels, des ressources interactives en ligne et des séances de tutorat en petits groupes. Le programme a été décrit à maintes reprises dans les médias. Sa passion et son enthousiasme à l’égard de ses étudiants et de la conception de cours font du professeur Kim l’un des meilleurs membres du corps professoral et l’un des plus innovateurs de l’université McMaster.

M. Kim est également directeur du Applied Cognition in Education Lab (acelab.mcmaster.ca), qui cherche à déterminer comment des principes cognitifs tels l’attention, la mémoire et l’apprentissage peuvent être utilisés pour élaborer des interventions en éducation et en formation qui sont fondées sur les données probantes. Chaque année, le professeur Kim organise le McMaster Symposium on Education & Cognition (edcog.mcmaster.ca), qui accueille des scientifiques en sciences cognitives, des éducateurs et des décisionnaires afin d’examiner les méthodes pour mettre en pratique les sciences cognitives dans les politiques sur l’éducation et la conception de méthodes pédagogiques.


Maria Parappilly
Department of Physics, Flinders University | Département de physique, Flinders University

A theoretical physicist and educational researcher, Dr Maria Parappilly teaches first year and supervises higher degree students in physics education. Passionate about making physics accessible and exciting, she employs innovative instructional strategies in her teaching, which have positively impacted student retention, progression and success. Through scholarship of teaching projects and endeavors, Dr Parappilly has gathered data systematically to continuously improve student learning outcomes and to reinvent her practice to meet the needs of her students.

Her ideas are disseminated through peer-reviewed journal articles and in Australian Government Good Practice Guides. Her innovations have grown well beyond her classrooms and have enthusiastically been adopted by other professionals. Her commitment to excellence in teaching and learning innovation has been recognized through national, state and institutional awards. She is the chair of the Australian Institute of Physics topical group Physics Education.

Physicienne théoricienne et chercheuse en éducation, la professeure Maria Parappilly enseigne aux étudiants du premier cycle et supervise des étudiants des cycles supérieurs en enseignement de la physique. Animée d’une passion pour rendre la physique accessible à tous et stimulante, Mme Parappilly adopte des méthodes pédagogiques innovatrices pour enseigner, ce qui a aidé des étudiants à poursuivre leurs études, à progresser et à réussir. Dans le cadre de la mission professorale visant ses projets et activités de formation, elle recueille systématiquement des données pour améliorer constamment les résultats de l’apprentissage des étudiants et modifier sa méthode d’enseignement pour répondre aux besoins de ses étudiants.

Ses idées sont propagées dans ses articles de revues à comité de lecture et les guides sur les pratiques exemplaires publiés par le gouvernement de l’Australie. Ses innovations sont maintenant adoptées avec enthousiasme par d’autres professionnels ailleurs dans le monde. Son engagement en faveur de l’excellence en innovation de l’enseignement et de l’apprentissage a été souligné par des prix du pays, de l’état et d’institutions. Elle est présidente du groupe thématique de l’éducation en physique de l’Australian Institute of Physics.


Jesse Stewart
School for Studies in Art and Culture, Carleton University | École d’arts et de culture, Université Carleton

Jesse Stewart is an educator, composer, percussionist and artist. A professor in Carleton University’s music program and an adjunct professor in the visual arts department at the University of Ottawa, he has received numerous awards including the Terry Fox Humanitarian Award, the 2012 “Instrumental Album of the Year” Juno award for his work with the genre-defying trio Stretch Orchestra, and Carleton University’s Teaching Achievement Award, the university’s highest honour in recognition of teaching excellence.

Jesse is redefining music education at Carleton and across the academy. His courses challenge conventional notions concerning the autonomy of the composer and the ways in which we learn to compose music. He firmly believes that making music – like learning – does not take place in a vacuum. Both are co-creative acts in which all participants can learn from and with one another.

Jesse Stewart est éducateur, compositeur, percussionniste et artiste. Professeur dans le cadre du programme de musique de l’Université Carleton et professeur auxiliaire au département des arts visuels de l’Université d’Ottawa, M. Stewart est lauréat de nombreux prix, y compris un Prix humanitaire Terry Fox, le prix Juno 2012 pour l’album instrumental de l’année, avec le trio Stretch Orchestra, et un prix d’excellence en enseignement de l’Université Carleton, la plus haute distinction accordée par l’université dans ce domaine.

Jesse modifie l’enseignement de la musique à l’université et ailleurs dans le monde de l’enseignement. Ses cours remettent en question les principes visant l’autonomie du compositeur et les méthodes d’apprentissage de la composition de la musique. Il croit fermement que faire de la musique, à l’instar de l’apprentissage, ne se fait pas en vase clos. Les deux sont des activités de création commune, au cours desquelles tous les participants peuvent apprendre les uns des autres et avec eux.