2016 Recipients

Press release

The Society for Teaching and Learning in Higher Education (STLHE) and D2L are thrilled to announce the five outstanding post-secondary educators who have been named winners of the 2016 Brightspace Innovation Award in Teaching and Learning:

Communiqué de presse

La Société pour l’avancement de la pédagogie dans l’enseignement supérieur (SAPES) et D2L sont fiers d’annoncer le nom des cinq éducateurs de niveau postsecondaire d’exception qui se méritent le Prix d’innovation en pédagogie Brightspace 2016 :

Carol Hulls, Continuing Lecturer, Department of Mechanical and Mechatronic Engineering, University of Waterloo | Chargée de cours permanente, Département de génie mécanique et mécatronique, Université de Waterloo
David Hutchison, Professor, Faculty of Education and Faculty of Humanities, Brock University | Professeur, Faculté d’éducation et Faculté des lettres et sciences humaines, Université Brock
Jason Pearson, Associate Professor, Department of Chemistry, University of Prince Edward Island | Professeur agree, Département de chimie, Université de l’Île-du-Prince-Édouard
Peter Sankoff, Professor, Faculty of Law, University of Alberta | Professeur, Faculté de droit, Université de l’Alberta
Matthew Schnurr, Associate Professor, Department of International Development Studies, Dalhousie University | Professeur agree, Département d’études en développement international, Université Dalhousie


Carol Hulls
Continuing Lecturer, Department of Mechanical and Mechatronic Engineering, University of Waterloo | Chargée de cours permanente, Département de génie mécanique et mécatronique, Université de Waterloo

BSPC_HULLS_145

Professor Carol Hulls strongly believes in the philosophy of “do-learn” and applies this approach to help her students experience the joys and complexities of engineering design from the moment they arrive on campus. Always looking to improve classroom learning, she has launched new courses, re-designed existing courses, and implemented a variety of innovative classroom techniques including tablet teaching, lecture capture, flipped classrooms, and experiential learning. She is a founding member of the Engineering IDEAs Clinic at the University of Waterloo, a multimillion-dollar initiative to incorporate hands-on, open-ended activities into all 14 UW engineering programs. Innovative and risk-taking in her teaching, Carol is willing to experiment with a new approach if it could potentially improve student learning and make her students better engineers.

La professeure Carol Hulls est une grande adepte de la philosophie du « faire et apprendre », qu’elle met en pratique pour aider ses étudiants à découvrir le plaisir et la complexité de la conception technique, et ce dès leur arrivée sur le campus. Toujours à la recherche de façons d’améliorer l’apprentissage en classe, Carol a créé de nouveaux cours, repensé des cours existants et adopté diverses techniques innovatrices en salle de classe, notamment l’enseignement à l’aide d’une tablette, la saisie des cours magistraux, la classe inversée et l’apprentissage expérientiel. Elle est membre fondatrice de la Clinique IDEAs de génie (Engineering IDEAs Clinic) de l’Université de Waterloo, un projet doté d’un budget de plusieurs millions de dollars visant à intégrer les activités pratiques et les projets indéfinis dans les 14 programmes de génie de l’université. Faire preuve d’initiative et prendre des risques dans sa méthode d’enseignement, voilà deux caractéristiques de Carol, qui n’hésite jamais à essayer une nouvelle approche susceptible d’améliorer l’apprentissage des étudiants et de faire de ceux ci de meilleurs ingénieurs.


David Hutchison
Professor, Faculty of Education and Faculty of Humanities, Brock University | Professeur, Faculté d’éducation et Faculté des lettres et sciences humaines, Université Brock

BSPC_HUTCHISON_145

Cross-appointed to the Faculties of Humanities and Education, Professor David Hutchison is Director of Brock University’s Centre for Digital Humanities. David’s teaching innovation focuses on the intersection of project-based learning (PBL) and project management best practices. Through his approaches, he scaffolds PBL learning by equipping students with the same tools and techniques used by professional project managers. David spearheaded the Brock University Design Studio (BUDS), which brings students from different academic programs together to form collaborative project teams.

Membre du corps professoral de la Faculté d’éducation et de celle des lettres et sciences humaines, le professeur David Hutchison est directeur du Centre des lettres et sciences humaines numériques (Centre for Digital Humanities) de l’Université Brock. Le mode d’enseignement innovateur de David consiste à jumeler l’apprentissage par projets (AP) aux pratiques exemplaires de la gestion de projets. À l’aide de ces approches, il crée des modules d’AP en fournissant aux étudiants les mêmes outils et techniques qu’utilisent les gestionnaires professionnels de projets. David a dirigé les efforts de création du Studio de conception de l’université Brock (Brock University Design Studio), qui permet à des étudiants de différents programmes d’études de s’unir pour collaborer à des projets d’équipe.


Jason Pearson
Associate Professor, Department of Chemistry, University of Prince Edward Island | Professeur agree, Département de chimie, Université de l’Île-du-Prince-Édouard

BSPC_PEARSON_145

Professor Jason Pearson is a passionate scientist and educator. He has a keen interest in rethinking how science is taught at all levels and inspiring students by enabling them to make self-driven discoveries through research. His innovations include the development of live and fully interactive educational content in chemistry. He has also adopted leadership roles within the University of Prince Edward Island to develop and promote innovative scholarship and practices around teaching.

Jason constantly seeks to empower students to take ownership in their learning by providing ample opportunity to explore concepts independently and innovate within the laboratory environment.

Scientifique et éducateur passionné, le professeur Jason Pearson veut repenser la méthode d’enseignement des sciences à tous les niveaux de scolarité et inspirer les apprenants en leur donnant la possibilité de faire des découvertes par eux mêmes, à l’aide de leurs recherches. Parmi ses innovations, on retrouve la conception de contenu éducatif pleinement interactif en chimie, offert en direct. Il a également dirigé des efforts à l’université de l’Île du Prince Édouard pour créer et promouvoir des bourses d’études et des pratiques liées à l’innovation dans l’enseignement.

Jason s’efforce toujours d’habiliter les étudiants à assumer une responsabilité accrue quant à leur apprentissage en leur offrant de nombreuses possibilités d’explorer par eux mêmes des concepts et d’innover en laboratoire.


Peter Sankoff
Professor, Faculty of Law, University of Alberta | Professeur, Faculté de droit, Université de l’Alberta

BSPC_SANKOFF_145

Throughout Professor Peter Sankoff’s career, he has demonstrated consistent willingness to explore the use of new techniques and technologies in a continuing effort to augment the learning experience for his students. His innovations have led him to new course ideas, adventurous ways of communicating with students, and entirely new pedagogical philosophies. Peter has fundamentally transformed what a traditional law class looks like by becoming the first Canadian law professor to use the flipped classroom model. His innovations include thoughtfully integrating technology and experiential learning to engage his students. He believes his teaching innovations must support deep-learning and interactivity, as well as maximize the student-professor learning experience and the sharing of experiences.

Tout au long de sa carrière, le professeur Peter Sankoff a essayé de nouvelles techniques et technologies dans le but de bonifier l’expérience d’apprentissage de ses étudiants. Ses innovations l’ont amené à proposer de nouvelles idées de cours, à adopter d’audacieuses méthodes de communication avec les apprenants, ainsi que des philosophies pédagogiques totalement nouvelles. En fait, Peter a totalement transformé la prestation traditionnelle des cours de droit, en devenant le premier professeur canadien de droit à utiliser le modèle de classe inversée. Il a également innové en intégrant intelligemment la technologie et l’apprentissage expérientiel à ses cours, afin d’accroître la participation des étudiants. Selon Peter, ces innovations en enseignement doivent appuyer l’apprentissage en profondeur et l’interactivité, de même qu’optimiser l’expérience d’apprentissage étudiant professeur et le partage des expériences.


Matthew Schnurr
Associate Professor, Department of International Development Studies, Dalhousie University | Professeur agree, Département d’études en développement international, Université Dalhousie

BSPC_SCHNURR_145

Professor Matthew Schnurr believes that an interdisciplinary approach offers the best opportunity to enrich students’ understanding of how today’s global environmental problems are both natural and social crises, which demand interventions that address both spheres simultaneously. Over the past seven years, his commitment to innovation in teaching has centered on the use of complex role-play simulations that enable students to connect the intellectual material they encounter in class with real-world activism. He has created a series of fictionalized negotiations that stimulate students’ intellectual curiosity and motivate them to become engaged global citizens. Through his work he has observed and demonstrated that simulating complex realities in a simplified and condensed manner helps to stimulate student interest, enhance the mastery of course materials, and deepen skill development.

Le professeur Matthew Schnurr croit que l’interdisciplinarité constitue la meilleure occasion pour les étudiants de mieux comprendre le fait que les problèmes écologiques mondiaux représentent des crises naturelles et sociales pour lesquelles des interventions combinées sont nécessaires. Depuis sept ans, Matthew apporte des innovations à son l’enseignement, notamment avec des jeux de rôles complexes qui donnent aux étudiants la possibilité de faire des liens entre la théorie apprise en classe et l’activisme concret. Il a créé une série de négociations fictives pour piquer la curiosité intellectuelle des étudiants et les motiver à devenir de citoyens du monde engagés. Grâce à son travail, Matthew a constaté et démontré que la simulation de réalités complexes simplifiées et résumées contribue à susciter l’intérêt des étudiants, à améliorer l’apprentissage du matériel pédagogique et à favoriser le perfectionnement des compétences.