Prix Alan Blizzard

 

Télécharger l’affiche de l’appel à nominations Alan Blizzard

Le Prix Alan Blizzard a été créé pour encourager, identifier et reconnaître publiquement les personnes dont la collaboration exemplaire dans le domaine de l’enseignement universitaire renforce l’apprentissage des étudiants. Ce prix rend hommage à Alan Blizzard, Ph.D., qui a été président de la SAPES de 1987 à 1995, ainsi qu’à ses convictions sur l’efficacité de la collaboration dans le domaine de l’enseignement en équipe pour favoriser l’apprentissage des étudiants. Jusqu’en 2012, le prix a été parrainé par McGraw-Hill Ryerson. Le prix cherche à rendre visible et à diffuser la science de la pédagogie, à partir de valeurs et de pratiques d’enseignement en collaboration.

L’enseignement universitaire est typiquement considéré comme une activité solitaire, privée et individuelle. La collaboration peut également s’avérer être une stratégie efficace pour réaliser l’apprentissage des étudiants. Le Prix Alan Blizzard met en évidence l’excellence en collaboration dans l’enseignement supérieur.

Il existe de nombreuses situations – que ce soit en sport, en politique, dans l’industrie, dans les arts, dans la vie professionnelle et dans la vie privée – où la collaboration offre des moyens efficaces, innovateurs et satisfaisants pour encourager l’engagement, la solidarité et le sens des choses. Nous sommes encouragés à cultiver les approches en collaboration pour l’apprentissage des étudiants mais nous devons également encourager et soutenir l’enseignement en collaboration.

L’enseignement en collaboration peut avoir lieu au sein d’une même discipline ou encore d’une discipline à l’autre, avec des départements administratifs ou jusque dans toutes les limites de l’établissement. L’enseignement en collaboration peut se produire à tous les niveaux, en allant des cours d’introduction aux tout derniers cours qui couronnent les études, dans les programmes menant à l’obtention d’un diplôme et dans les cours interdisciplinaires. L’enseignement en collaboration peut également varier en taille et en portée, allant d’une équipe de deux enseignants qui enseignent à 50 étudiants dans un cours de rédaction intensif à de grandes équipes interdisciplinaires qui comprennent des professeurs, des administrateurs et des membres de la communauté qui enseignent à 1000 étudiants par le biais de l’apprentissage par le service et pour répondre aux besoins en matière de résolution de problèmes signalés par la communauté. Les publications qui commencent à voir le jour sur les « communautés de pratique » indiquent que les approches d’enseignement en collaboration sont communes mais qu’elles sont souvent méconnues et inappréciées. Le Prix Alan Blizzard vise à encourager la reconnaissance, la visibilité et l’appréciation de l’enseignement en collaboration dans les établissements d’enseignement post-secondaire.

Le prix

  • Les récipiendaires du Prix Alan Blizzard feront un discours formel public pendant la séance plénière Alan Blizzard lors du Congrès annuel de la SAPES.
  • En conjonction avec la séance plénière, une réception sera organisée pour honorer les récipiendaires et célébrer leur collaboration exemplaire. Chaque membre de l’équipe recevra un certificat encadré en reconnaissance de ses contributions significatives en matière de collaboration dans l’enseignement supérieur.
  • Les récipiendaires recevront un montant de 2000 $ pour défrayer les frais encourus par les membres de l’équipe pour assister au Congrès annuel de la SAPES.
  • Le document relatif au Prix Alan Blizzard qui décrit le projet de collaboration sera diffusé par la SAPES sous forme imprimée et sous forme électronique sur le site web de la SAPES.

* Remarque : Le document qui décrit et documente le projet (voir le point 4 de la procédure de demande ci-dessous) fait partie du processus décisionnel du Prix Alan Blizzard tel qu’examiné par le comité de sélection. Sa diffusion par la SAPES rend public le projet de collaboration innovateur dans l’espoir que d’autres professionnels pourront tirer parti de ce projet dans leurs propres établissements. Ce processus décisionnel et cette diffusion ne sont pas la même chose qu’un article accepté pour publication dans une revue évaluée par des pairs. Le comité de sélection encourage les auteurs à soumettre leur article ou une forme révisée de cet article pour évaluation et publication à La revue canadienne sur l’avancement des connaissances en enseignement et en apprentissage.

Critères

L’élément prioritaire le plus important du processus décisionnel est que les projets doivent refléter un enseignement en collaboration significatif en matière de valeurs, de conception, de mise en oeuvre, de pratiques et d’évaluation qui encourage l’apprentissage des étudiants. Les candidatures doivent démontrer l’engagement notoire des étudiants qui résulte de l’enseignement en collaboration, basé sur l’évaluation systématique de l’apprentissage. Le projet doit avoir le potentiel d’influencer et d’être applicable à d’autres départements ou à d’autres établissements.

Quand il prendra une décision relative aux demandes, le comité de sélection se basera sur les critères ci-dessous pour évaluer les contributions, l’efficacité et la signification relative des projets d’enseignement en collaboration.

Objectifs

  • Mesure dans laquelle le projet est conçu pour améliorer l’efficacité de l’apprentissage des étudiants.
  • Spécification du type d’apprentissage que le projet est censé encourager.
  • Déclaration claire des résultats d’apprentissage escomptés et leur signification.
  • Description de la manière dont la collaboration contribue aux objectifs généraux et à l’efficacité du projet.
  • Mise en oeuvre
  • Description claire de la manière dont les étudiants ont été engagés à apprendre grâce au projet.
  • Mesure dans laquelle la conception du projet est appropriée et comment sa mise en pratique a été réussie par rapport aux objectifs.
  • Dans les cas applicables, explication de la manière dont la technologie employée est appropriée et renforce l’apprentissage des étudiants.

Apprentissage actif

  • Mesure dans laquelle le projet implique l’engagement actif des étudiants pour un apprentissage réussi.
  • Description des diverses stratégies employées pour améliorer l’apprentissage des étudiants, y compris les formes d’apprentissage en collaboration par groupes.
  • Indication de la manière dont l’évaluation formative et l’évaluation sommative sont employées pour encourager l’apprentissage des étudiants.

Évidence des résultats sur l’apprentissage des étudiants

    • Évidence tangible de l’évaluation qui indique que les objectifs du projet ont été atteints, que les étudiants ont appris ce qu’ils devaient apprendre et que l’efficacité de l’apprentissage a été augmentée.
    • Mesure dans laquelle l’évidence citée est systématique et intégrale, qu’elle permet d’en assurer le suivi et d’améliorer le projet et qu’elle démontre que le projet est durable.
    • Avancement des connaissances
    • Description de la manière dont la conception, la mise en oeuvre et l’évaluation du projet sont basées sur les travaux de recherche d’autres personnes. Inclure une bibliographie convaincante.
    • Mérite général de la candidature et des rapports concernant le projet et contribution du projet à la compréhension et à la pratique de l’enseignement et de l’apprentissage.

Impact

  • Mesure dans laquelle l’approche pourra probablement intéresser d’autres personnes.
  • Mesure dans laquelle l’article fournit suffisamment de renseignements détaillés pour permettre à d’autres personnes de reproduire et d’adapter l’approche.
  • Mesure dans laquelle l’approche d’enseignement en collaboration peut s’appliquer à de nombreux contextes.
  • Influence potentielle du projet d’enseignement en collaboration au-delà de l’unité d’origine.

Éligibilité

L’objectif du Prix Alan Blizzard est de reconnaître l’enseignement en collaboration dans les universités canadiennes tel que conçu, mis en oeuvre et évalué par un groupe d’enseignants – un cours en équipe, un département, un centre d’apprentissage et de développement pédagogique, un comité de collègues de départements divers, des facultés ou des universités qui collaborent sur un projet d’enseignement commun.

Le prix est ouvert aux groupes de deux personnes ou plus dont au moins une enseigne à l’heure actuelle dans une université canadienne, quelle que soit la discipline ou le rang de cette personne. Les nominations de personnes qui n’enseignent pas dans le même établissement et qui travaillent ensemble sur un projet d’enseignement en collaboration sont éligibles et sont les bienvenues.

Le projet d’enseignement en collaboration doit être d’une durée suffisante pour permettre une évaluation systématique de son efficacité et pour en assurer sa durabilité. Une période de trois ans semblerait être la durée minimale nécessaire depuis la création du projet pour fournir suffisamment d’évidence et pour qu’un jugement informé puisse être porté.

Procédure de demande

Le comité de sélection exige que la demande soit envoyée en un (1) seul document présenté selon le format ci-dessous :

a)         Pages de format lettre 8½ x 11

b)         Marges de 1 pouce sur les quatre côtés

c)         Police de caractères de 12 points

d)         Pages numérotées

Le document qui forme la demande doit être envoyé en format Acrobat PDF (Portable Document Format). Le format PDF permet aux personnes qui envoient une demande de réduire la quantité de papier, le temps et le coût nécessaires à la préparation et à l’envoi de documents. Le format PDF permet également que les demandes soient envoyées en un seul fichier formaté de façon stable et que la distribution des documents formant la demande se fasse plus efficacement parmi les membres du comité de sélection. Si vous n’êtes pas familier ou familière avec la manière de convertir les textes et les graphiques en format PDF, nous vous suggérons de consulter les services informatiques de votre université. Il serait utile de vous informer sur la conversion en format PDF avant de commencer à préparer vos documents et avant de les inclure en un seul fichier de format PDF, afin d’éviter des problèmes ultérieurs.

Les demandes, en français ou en anglais, doivent inclure les éléments suivants :

1.

Le nom, l’affiliation et le titre universitaire de tous les membres de l’équipe, les coordonnées complètes d’un des membres du groupe et une photo couleurs haute résolution (minimum 300 dpi) de l’équipe qui enseigne en collaboration, avec le nom de chaque membre.

2.

Une brève déclaration qui décrit la nature exacte et les caractéristiques de la collaboration entre les membres du groupe (300 mots maximum).

3.

Un résumé du projet approprié à des fins publicitaires (500 mots maximum).

4.

Un article sur la description du projet, qui sera imprimé et distribué et qui décrira et documentera le projet (5000 mots maximum – environ 25 pages – y compris une bibliographie) et qui sera organisé, dans la manière du possible et dans les cas appropriés, selon les rubriques suivantes :

  • Les objectifs du projet : les résultats d’apprentissage escomptés, les défis relevés, les obstacles franchis.
  • Description du projet : une description claire de ce qui a été fait et de ce qu’on a demandé aux étudiants de faire, l’expérience des étudiants. Dans les cas d’un cours, le nombre, le niveau et le type d’étudiants impliqués. Si la technologie a été utilisée, une explication de la manière dont la technologie a favorisé l’apprentissage des étudiants. Comment et sur quelle période de temps le projet a été évalué.
  • Impacts sur l’apprentissage des étudiants : évidence qui prouve que les étudiants ont appris ce qu’ils étaient censés apprendre, évidence de la manière dont la collaboration a contribué à l’apprentissage des étudiants, évidence des effets durables sur les étudiants. L’évidence peut inclure des tests administrés avant et après le cours, des évaluations d’étudiants, des lettres de collègues et d’étudiants.
  • Développements futurs : nouvelles directions, adoption par d’autres groupes, manières dont l’innovation pourrait être adaptée à d’autres programmes et à d’autres facultés.
  • Bibliographie : du fait que le prix a pour objectif d’encourager l’avancement des connaissances en pédagogie, l’article devrait montrer comment le projet (conception, mise en oeuvre, pratiques et évaluation) s’est basé sur les travaux d’autres personnes.

 

Un maximum de dix (10) pages de documentation d’appui en format PDF peuvent être envoyées. Cette documentation peut se présenter sous forme de lettres d’étudiants et de collègues qui ne font pas partie de l’équipe d’enseignement en collaboration et qui évaluent l’importance et les effets du projet, qui documentent la collaboration, qui font des commentaires sur la mesure dans laquelle le projet correspond aux données publiées. Veuillez noter que le comité de sélection pense que l’évidence tangible qui documente les pratiques est plus utile que les déclarations générales d’opinion ou les éloges non accompagnées de détails particuliers.

Nous tenons à avertir les candidats que les membres du comité de sélection ne liront pas la documentation d’appui qui dépassera la limite des dix pages ni tout autre document dont la taille aura été réduite pour rester dans la limite des pages.


Date limite et procédure pour l’envoi des demandes

La date limite d’envoi des demandes est le vendredi 26 février 2016.

Les demandes complétées et la documentation d’appui doivent être envoyées électroniquement en un seul fichier de format PDF, au plus tard le jour de la date limite, à la boîte de dépôt suivante :

https://www.hightail.com/u/STLHE-SAPES

Un avis de bonne réception sera envoyé par réponse électronique automatique pour toutes les candidatures reçues dans la boîte de dépôt de manière à ce que les candidats sachent que leur dossier a été reçu.


Demandes de renseignements

Peter Ostrowski
Coordinateur de Prix Alan-Blizzard